La Twingo électrique de Renault : la petite citadine électrique à moins de 20 000 €

Publié le

Lors d’une conférence de sa filiale Ampere, Renault a présenté le concept car Twingo Legend. Cette voiture préfigure une nouvelle version électrique de la célèbre citadine des années 1990, attendue en 2026 et commercialisée à moins de 20 000 €.

Un pari sur l’accessibilité et la concurrence

En proposant cette nouvelle Twingo électrique à un prix annoncé sous les 20 000 € (avant déduction du bonus écologique de 5 000 €), Renault espère séduire un public plus large, notamment face à d’autres modèles électriques abordables tels que la Citroën ë-C3 ou une future Tesla à petit prix. De plus, en leasing, la nouvelle Twingo électrique devrait être proposée pour moins de 100 € par mois.

Avec le lancement prochain par l’État français de son programme à 100 € par mois pour inciter au passage à l’électrique, les constructeurs automobiles veulent ainsi proposer des modèles bien moins chers que ceux précédemment offerts.

Le retour gagnant d’un modèle emblématique

Alors que la Twingo était destinée à disparaître après 30 ans d’existence, c’est finalement ce modèle culte que Renault a choisi pour renforcer sa présence dans le segment des voitures électriques accessibles. Le concept car Twingo Legend affiche des formes arrondies et conserve la petite capot et les lignes reconnaissables de la citadine.

Il y a trois ans, la R5 E-Tech avait été présentée comme la future voiture électrique abordable de Renault. Cependant, elle pourrait finalement être plus chère que prévu. C’est donc la Twingo qui prend sa place pour incarner cette offre accessible.

Les raisons de ce revirement stratégique

  • L’abandon du plan initial concernant la R5 E-Tech à 20 000 € : Avec l’augmentation des coûts des matières premières utilisées dans la production des batteries (passant de 100 $/kWh en début d’année 2022 à près de 200 $/kWh aujourd’hui), Renault ne peut plus proposer cette voiture à un tarif aussi bas qu’espéré.
  • La concurrence de modèles accessibles chez d’autres constructeurs : Afin de toucher un public plus large et de rivaliser avec des offres concurrentes telles que la Citroën ë-C3 à partir de 20 000 €, Renault se devait de revoir sa stratégie et de proposer une alternative crédible et compétitive.
  • Les défis techniques et économiques propres à la R5 E-Tech : Certaines technologies embarquées, comme la suspension arrière multibras, permettent d’améliorer les performances de conduite, mais alourdissent les coûts. De ce fait, le prix de la R5 pourrait plutôt s’élever à 25 000 €, toujours avant les incitations gouvernementales.

Un coup dur pour l’industrie automobile française ?

Cette Twingo électrique revue et corrigée pourrait être un véritable atout pour Renault face à la montée en puissance des marques chinoises sur le marché européen. Cependant, il faudra également compter avec les subventions accordées aux modèles produits localement (comme la Citroën ë-C3) dont ne bénéficieront pas les futurs véhicules de Renault fabriqués en Chine.

Afin d’atteindre son objectif de vendre 1 million de voitures électriques par an à partir de 2031, Renault doit impérativement séduire tous les types de clients, y compris ceux qui n’ont pas encore les moyens de s’offrir un tel véhicule. Le pari de la nouvelle Twingo électrique est donc crucial pour le constructeur français afin de maintenir sa place dans cette course à l’électromobilité.

 

La nouvelle Twingo électrique représente une opportunité de séduire un public plus large et de consolider la présence de Renault sur le marché des voitures électriques abordables. En développant cette alternative crédible face à la concurrence, le constructeur français espère ainsi pouvoir répondre aux besoins de ses clients tout en maintenant sa place dans la course à l’électromobilité.

Partager:

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

A lire également

UFC-Que Choisir dénonce des disparités de prix et réseau des bornes de recharge pour voitures électriques en France

Selon une étude publiée par l'UFC-Que Choisir, il existe un décalage important entre la promotion des véhicules électriques...

McDonald’s s’associe avec Izivia pour des stations de recharge électrique rapide en France

McDonald's, le géant du fast-food, a annoncé un partenariat majeur avec Izivia, filiale d'EDF, pour installer 2 000...

La France en retard sur l’expansion du réseau de bornes de recharge électrique

Le gouvernement français, par le biais d'Agnès Pannier-Runacher, la ministre de la Transition énergétique, et Clément Beaune, le...

Borne de Recharge Lidl pour véhicules électriques est à prix mini en France

Dès le 13 novembre 2023, Lidl annonce le lancement de sa gamme complète d'accessoires pour véhicules électriques et...